NON à l’intimidation

À la suite de l’adoption du projet de Loi 56 à l’Assemblée nationale, notre école, comme tous les autres établissements scolaires du Québec, s’est dotée d’un plan de lutte à l’intimidation et à la violence.

CLIPS #INTIMIDATION-PARENTS

https://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/intimidation/definition/Pages/index.aspx

IMPORTANT

Quelle est la différence entre un conflit et une situation d’intimidation? Je soupçonne que mon enfant est intimidé : quoi faire? Comment aider mon enfant si ce dernier intimide les autres élèves? Que votre enfant soit victime, témoin ou auteur de gestes de violence ou d’intimidation, vous trouverez des conseils dans les ces quatre vidéos produites par la SPVM en collaboration avec le CSSDM.

Intimidation – c’est quoi ?

Ce clip vidéo aide les parents à bien comprendre ce qu’est l’intimidation en milieu scolaire. Cette première capsule explique les 3 critères qui permettent de bien identifier une situation d’intimidation.

Intimidation – mon enfant est témoin?

Être témoin, ce n’est pas rien. Ce deuxième clip vidéo sensibilise les parents à l’importance de discuter de la problématique de l’intimidation avec leur enfant. De plus, il leur donne des outils afin de l’aider à bien réagir s’il est témoin de comportements intimidants.

Intimidation – mon enfant est victime?

Ce clip vidéo aide les parents à répondre à la question : est-ce que mon enfant est victime d’intimidation? De plus, ils y retrouveront des conseils et des références pour les aider à agir afin de lui apporter l’aide nécessaire pour mettre fin à la situation d’intimidation.

Intimidation – mon enfant est agresseur?

Ce clip vidéo a pour but de répondre à la question suivante : est-ce que mon enfant est un intimidateur? De plus, les parents y retrouveront des conseils et des références pour les aider à agir afin de lui apporter l’aide nécessaire pour faire cesser ces comportements.

Et à l’école, comment ça se passe?

En tout temps, vous pouvez signaler une situation préoccupante auprès de la direction de l’école. Toutes les manifestations de violence et d’intimidation seront prises au sérieux. Nous assurerons la confidentialité de tout signalement et de toute plainte reçus.

Les sanctions disciplinaires selon la gravité d’une situation

a)    Avertissement verbal et discussion pour outiller les élèves et retrait de privilège

b)    Réflexion écrite+ lettre d’excuse

c)    Rencontre parent, direction, élève, prof (peut être la première étape selon le geste )

d)    Suspension interne

e)    Suspension externe

f)     Expertise externe

g)    Référence à l’externe

Le suivi donné à un signalement ou à une plainte

Dès réception de la plainte, le suivi est planifié avec la victime et ses parents.  Les dates de suivi sont identifiées.  Le suivi sera plus serré au début puis s’espacera.  Il sera élaboré en fonction des situations avec la victime , l’intimidateur et ses parents.

 Les parents : de précieux partenaires

Premiers éducateurs de leur enfant, les parents jouent un rôle important et sont invités à faire équipe avec le personnel de leur école pour maximiser l’impact d’une intervention. Quelques pistes :

  • Être à l’écoute de votre enfant
  • Joindre l’équipe chargée de lutter contre la violence et l’intimidation
  • Collaborer à la recherche de solutions avec les intervenants si votre enfant est impliqué dans une situation de violence ou d’intimidation
  • Communiquer avec l’école si vous détenez des informations pour signaler tout acte d’intimidation ou de violence

Les jeunes, les parents et les éducateurs doivent prendre conscience de leur rôle et agir contre l’intimidation et la violence à l’école. Un plan de lutte pour prévenir et contrer la violence et l’intimidation a été déployé dans chaque école de la CSDM. Visitez le site de votre école!